Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 23:13

Liberté d’indifférence, volonté image de Dieu. Puissance créatrice ubiquithéiste de Krishna.

Nouveau paradoxe: Krishna, ce Dieu à la puissance créatrice qui fait naître et renaître tous les êtres sans qu’ils le veuillent par une sorte d’émanation interne ubiquithéiste et panenthéiste n’est nullement enchaîné par le karma de tous ces êtres, karma dont il est totalement indépendant et en dehors duquel il se situe, vivant dans une sorte de liberté d’indifférence absolue: « Ces actions ne m’enchaînent pas, car je demeure comme indifférent et non attaché à elles ».

Descartes, dans la Quatrième Méditation, se posait la question de la liberté d’indifférence humaine qu’il considérait comme « le plus bas degré de liberté » car choisissant à l’aveuglette, sans savoir « ce qui est vrai et ce qui est bon »; mais il revenait sur cette question dans sa lettre au Père Mesland du 9 février 1645 où il envisageait l’indifférence dans un autre sens, au contraire, comme « une faculté positive de se déterminer pour l’un ou pour l’autre de deux contraires » car avait-il dit déjà dans les Méditations Métaphysiques: « Il n’y a que la seule volonté que j’expérimente en moi être si grande[…]que c’est elle principalement qui me fait connaître que je porte l’image et la ressemblance de Dieu ».

Key word

: puissance créatrice, émanation interne ubiquithéiste et panenthéiste, liberté d’indifférence.

Key names

: Descartes, le Père Mesland. Krishna.

Key works

: Descartes, Méditations Métaphysiques, IV, (1641); Lettre au Père Mesland, 9 février 1645. La Bhagavad-Gîtâ, IX, 8-9.

Patrice Tardieu

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans religion
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens