Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

7 août 2014 4 07 /08 /août /2014 23:09

Même loi imposée aux garçons, mêmes mœurs imposées aux filles. La négation de l’individuel.

Sur le plan pédagogique, Weininger s’élève contre le fait que l’éducation est basée sur « la négation de l’individuel ». Un cordonnier, dit-il, se soucie plus de l’individu ( et de son pied ! ) qu’un maître d’école ou un père qui se livrent à une « orthopédie morale », une « torture » pour le faire rentrer dans le moule de l’homme ou de la femme conçu selon un idéal conventionnel car il y a deux éducations : celle des garçons et celle des filles.[ Weininger se rapproche de la « théorie du genre » ! ] Or avant la puberté certains garçons joueraient plus volontiers à la poupée et certaines filles à des jeux violents de « garçons ». On impose aux garçons « une même loi » et aux filles les « mêmes mœurs ». C’est pourquoi sa théorie rencontrera plus de résistance en ce qui concerne les femmes que les hommes. Mais « il faut s’inscrire en faux contre l’opinion selon laquelle les femmes seraient toutes pareilles et que" qui en connaît une les connaît toutes" ». Les suffragettes elles-mêmes ne considèrent qu’une sorte d’homme. Weininger fait allusion ici encore à Darwin et à l’observation de celui-ci que les « mâles », particulièrement, présentent la plus grande variabilité. Il faut donc une « psychologie des différences individuelles », une vraie physiognomonie [ connaissance de la nature ] individualisante basée sur la « relation du psychique et du somatique en mouvement » qu’il faut admettre à la manière kantienne du « synthétique a priori » comme principe : axiome de recherche et forme métaphysique à définir [de l'esprit et du corps ]. Weininger réfléchit alors sur la relation causale selon Hume et celle du physicien Ernst Mach. Il pense pouvoir parler de corrélation de différents « caractères » [ caractéristiques ] déjà décelée par Aristote et Darwin. Key word : les deux éducations. Key names : Weininger, Darwin, Kant, Hume, Ernst Mach, Aristote. Key works : Weininger, Sexe et Caractère. Hume, Enquête sur l’Entendement Humain. Kant Prolégomènes à toute métaphysique future voulant se présenter comme science. Aristote, Génération des animaux, Parties des animaux, Histoire des animaux. Darwin, Sur la variation des animaux et des plantes . Patrice Tardieu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans sexologie
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens