Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 23:12

Éros, éthos, extase hystérique, déchaînement dionysiaque, métaphysique de l’amour, Nietzsche, Schopenhauer, Freud, Jung.

Jung aborde le problème de la sexualité et de la moralité, je dirais d’Éros et d’Ethos. D’un côté, il y a ceux qui secouent la morale sexuelle en espérant supprimer toute culpabilité, et de l’autre les « lamentations des pleureuses morales qui prophétisent, dans leur extase hystérique, le déclin moral de l’humanité ». En effet, la répression du crime, du vol et de la brutalité est admise, mais la question sexuelle reste posée entre le puritanisme et la débauche outrancière qui vient sans doute d’une réaction à un puritanisme latent. Il ne s’agit pas pour la psychologie analytique de ramener la libido à un stade primitif, au déchaînement dionysiaque de la sexualité (orgie avec lacérations , origine de la tragédie selon Nietzsche), mais celle-ci suscite beaucoup de préjugés et enclenche des lois, étant donnée son importance. « Trop d’animalité défigure l’homme civilisé, trop de culture [c’est la théorie de Freud: la névrose est le prix à payer pour la civilisation] crée des animaux malades » écrit Jung. Et il semble rejoindre finalement la thèse de Schopenhauer: les amoureux sont emportés par une force qui les dépasse, la Volonté de la Vie de faire d’eux un père et une mère.

Key word

: sexualité et moralité, Éros et Ethos, suppression de toute culpabilité, pleureuses morales, extase hystérique, débauche par puritanisme latent, déchaînement dionysiaque, force qui dépasse les amoureux.

Key names

: Jung, Freud, Nietzsche, Schopenhauer.

Key works

: Schopenhauer, le Monde comme Volonté et comme Représentation, supplément au livre quatrième, Métaphysique de l’amour. Freud, Malaise dans la civilisation. Nietzsche, la Naissance de la Tragédie.

Patrice Tardieu

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans sexologie
commenter cet article

commentaires

Saint-Songe 13/01/2013 11:20


PS ENNEADES 1,8-2 : "Morphousthai kata to eidos", soit la "forme-idée", donc de la distinctio

Patrice TARDIEU 13/01/2013 12:35



On peut toujours distinguer...



Saint-Songe 13/01/2013 10:49


Certes, pour Plotin, mais alors, que faites-vous de l'Unité Talmudique, stipulant cette idée monothéiste : "Il créa au commencement un individu unique, de sorte que les hérétiques ne pussent
prétendre qu'il existe plusieurs puissances dans le ciel ..." (Samh, 38a...), ça rejoint l'idée bouddhiste, cela aussi, non ?

Patrice TARDIEU 13/01/2013 12:28



C'est dans l'hindouisme aussi.



Saint-Songe© 12/01/2013 09:21


Mais absolument, mais absolument !... Idem en ai-je l'esprit, Idem, Item, Itou, ça contribue à la "sagesse" et à la "Philosophie / amour de ladite "sagesse", ", mais absolument.... Je le savais,
of course, you know that.

Patrice TARDIEU 12/01/2013 22:17


Plotin cite toujours et commente la mythologie grecque, il a connu aussi le christianisme.


Saint-Songe© 11/01/2013 09:32


De plus, selon


Arnaud Desjardins


 


Vous ne pouvez pas trouver le surnaturel sans passer par la nature.

Patrice TARDIEU 11/01/2013 23:42



Arnaud Desjardin est un boudhiste!



Saint-Songe© 11/01/2013 09:30


Un seul souffle divin, dis-je, puisque cela fait LA NATURE (des choses) et L'INTELLECT (des êtres)

Patrice TARDIEU 11/01/2013 23:39



Ceci est plutôt du Boudhisme!



Articles Récents

Liens