Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 22:17

Jalousie haineuse d’un nourrisson qui observe un autre en train de téter. Lacan, Riviere, Augustin.
Un an avant l’article de Jacques Lacan sur La Famille, paraît le livre de deux psychanalystes anglaises, Love, Hate and Reparation ( L’Amour, la Haine et le besoin de Réparation ) de Mélanie Klein et Joan Riviere, la bien nommée : la rivière, la femme, la fontaine, hautaine et pleine de distinction, qui avait déjà écrit un texte remarqué « La féminité en tant que mascarade »[ opposée à la « parade » masculine ]. Joan Riviere se penche sur l’enfant au sein. Il dépend entièrement d’une autre personne mais, au début, il n’en a pas conscience car le sein de sa mère n’est qu’une partie de lui-même et il s’attend à toujours être comblé; il est dans le plaisir de téter le lait et de calmer sa faim. Cependant, qu’arrive-t-il si son attente n’est pas satisfaite ? D’une certaine façon, il va prendre conscience de sa dépendance; « il pleure et il crie; il devient agressif »; automatiquement la haine monte en lui, ainsi qu’un « désir irrésistible d’agression » [ contre le sein ]. Il se met à ressentir le vide et la solitude, il éclate de colère, « source de douleur et de sensations corporelles d’explosion, de suffocation et d’étouffement ». L’enfant ne fait pas de différence entre le moi et le non-moi [ cette distinction conceptuelle que fait la psychanalyste, qui connaît parfaitement l’allemand, provient du philosophe Fichte ], ce qu’il ressent est le monde. S’il est affamé, seul, le monde n’est rien qu’un univers sans lait, sans chaleur, sans bien-être, sans plaisir. S’il a des troubles intestinaux, le monde est un lieu de souffrances, de brûlures insupportables. La répercussion psychologique sur l’être humain va être considérable : désir et haine sont enracinés à jamais qui naviguent de conserve avec l’agressivité, l’envie, la jalousie, le besoin de posséder.
Lacan, dans le Séminaire XX, fait référence au « petit a », « semblant d’être » [ puisque le sein participe au fantasme ], qui se trouve dans un texte d’Augustin [ je précise : Les Confessions, livre premier, chapitres 6 et 7 ], sur la jalousie haineuse d’un bébé qui en observe un autre en train de téter. Lacan crée deux néologismes : « la jalouissance » [ jalousie/ jouissance ] et le verbe « s’imajaillir » [ imaginer/ jaillir ] pour désigner « la jouissance substitutive première » car « l’enfant regardé, lui, l’a, le petit a ». Et Lacan de poser la question de la différence entre l’avoir et l’être : « est-ce qu’avoir l’a, c’est l’être ? » [ je renvoie à mes deux articles précédents, mais je suggère pour aider à la compréhension : c’est une jouissance substitutive dans le regard d’autrui].
Voici ce qu’écrit Augustin : « J’ai donc été accueilli par les consolations du lait humain. Mais ce n’est ni une mère ni mes nourrices qui en remplissaient leurs seins. C’était Vous [ Dieu ] qui, par leur entremise [ il s’agit donc déjà d’un « objet petit a » ! ], me donniez la nourriture de la première enfance […] car la tendresse préordonnée les inclinait à me donner ce qu’elles recevaient de Vous. […] Je les inclinais à me donner ce qu’elles recevaient de Vous. […] Je ne savais que goûter la paix du plaisir » ( chapitre 6 ). « Ainsi la faiblesse du corps est innocente chez l’enfant, mais non pas son âme. J’ai vu et observé un petit enfant jaloux : il ne parlait pas encore et il regardait, "tout pâle" [ « pallidus », cité dans le latin d’Augustin par Lacan ] et l’œil mauvais, "son frère de lait " [ « collactaneum », cité aussi, par Lacan, en latin ] ( chapitre 7 ). Saint Augustin, précurseur de Freud ( pourquoi aimer son prochain, demande Freud, dans Malaise dans la civilisation ), de Lacan, et de Joan Riviere !
Je signalerais aussi l’extraordinaire iconographie de la lactation de Saint Bernard de Clairvaux en prière qui reçoit quelques gouttes de lait sur ses lèvres de la Vierge Marie ( culte marial ). Et j’attirerais l’attention sur sa querelle avec Abélard ( célèbre pour sa liaison avec Héloïse ), car ce dernier soutient qu’on ne peut s’empêcher de ressentir du plaisir dans l’acte sexuel et que cela vient de Dieu et est naturel en conséquence. Rappelons la célèbre phrase d’Augustin : « Ama et fac quod vis » ( « Aime et fais ce que tu veux » ).
Key Word : psychanalyse, consolation du lait humain, goûter la paix du plaisir. Key Names : Joan Riviere, Lacan, Augustin, Fichte, Abélard. Key Works : Patrice Tardieu, Nostalgie du sein nourricier maternel, objet petit a du fantasme qui prime tout. Freud, Jacques Lacan, Philo blog du premier mars 2015; Imago du sein maternel, pleine satisfaction du désir humain, fusion orale comblée, étreinte, Dali, Philo blog du 22 février 2015; Lactation de Saint Bernard de Clairvaux, Jésus virginal, vide, libre; la Vierge féconde théotokos, Philo blog du 4 avril 2013; Imago maternelle, incapacité d’aimer, libido d’objet, Freud, Jung, Klein, Riviere, Lucrèce, Philo blog du 7 janvier 2013; Héloïse veut être pour Abélard non son épouse, mais son amie, sa concubine, sa fille de joie, Philo blog du 21 juillet 2013; Images obscènes de ses amours avec Abélard qui assaillent Héloïse, plaisirs, soupirs, souvenirs, Philo blog du 23 juillet 2013; Destin tragique d’Abélard et Héloïse. Consolation est oubli. Pas de travail du deuil, Philo blog du 25 juillet 2013. Lacan, Séminaire XX. Joan Riviere, L’amour et la haine. Augustin, Confessions. Fichte, La Destination de l’homme; Contributions sur la Révolution Française. Abélard, Éthique ou Connais-toi toi-même, Correspondance avec Héloïse.
Patrice Tardieu.

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans Psychanalyse
commenter cet article
1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 20:18

Nostalgie du sein nourricier maternel, objet petit a du fantasme qui prime tout. Freud, Jacques Lacan.
Le fondateur de la psychanalyse, Sigmund Freud, fait référence, dans la Traumdeutung ( L’interprétation des rêves ) à deux reprises, rapidement, à la poitrine féminine : « le sein de la femme évoque à la fois la faim et l’amour » ( p. 181 ) et cela lui rappelle « l’anecdote du jeune homme, grand admirateur de la beauté féminine, qui, un jour où l’on parlait de la belle nourrice qu’il avait eue étant petit, regretta [concept « d’après coup » ] de n’avoir pas mieux profité de l’occasion » ! Il insiste plus loin sur « la nostalgie de l’enfant pour le sein maternel » ( p. 204 ), ayant avoué précédemment avoir été lui-même élevé au sein, « de la mère qui donne la vie et aussi la première nourriture au vivant ».
Pour le psychanalyste Jacques Lacan, le sein devient un des « objets petit a », lié au « fantasme » qu’il écrit : sujet barré [ le sujet est assujetti à l’inconscient ], désir de « petit a ». Ce concept reprend la première lettre du mot grec « agalma », qui se trouve dans le Banquet ( je précise : 215 b ) de Platon, avec l’éloge de Socrate, par Alcibiade, qui cache sous des dehors banaux la « statue » d’un dieu. C’est donc une imago commune qui échappe finalement à la représentation simple puisque c’est ce que nous recherchons, « l’agalma » de l’autre, dans ce fantasme fondamental.
Lacan va plus loin en distinguant un au-delà de la demande, l’amour, et un en deçà de la demande, le désir, lié à ce qu’il appelle « l’objet partiel », « le petit a » ( « l’agalma » ), chose perdue de la jouissance; notamment « le champ nourricier de l’objet maternel ». Lacan précise : « non seulement placés en avant, mais émergents, […] émergeant de l’immersion libidinale, […] cet objet essentiellement fantasmatique que l’on appelle les seins ». Et il donne comme exemple tiré du livre d’une femme, un jeune garçon qui repère les « deux pains de sucre », d’une dame faisant la planche, qui sortent de l’eau, non sans émerveillement. Il en tire une réflexion sur « la véritable fonction à donner dans le rapport objectal au « nipple » [ en anglais dans le texte de Lacan ] », « le bout de sein », forme sur un fond, dans ce « rapport profond avec la mère qui est celui du nourrisson » qui doit l’attraper avec sa bouche.
Et Lacan de conclure : « les seins ne prennent leur fonction dans le désir que pour autant qu’ils ont antérieurement joué leur rôle à la même place dans la dialectique de l’amour […]. Au niveau de la demande orale, il y a en effet appel à l’au-delà de ce que peut satisfaire l’objet appelé sein. Et le sein […] n’est pas seulement ce qui se prend mais aussi ce qui se repousse, ce qui se refuse, parce que déjà, l’on veut autre chose ».
D’où la formule terrible qui se trouve quelques séminaires plus tard : « Je t’aime, mais parce qu’inexplicablement j’aime en toi quelque chose plus que toi, l’objet petit a, je te mutile ». Autrement dit, le fantasme prime tout.
Key Word : psychanalyse, le sujet assujetti à l’inconscient, désir de « petit a ». Key Names : Freud, Lacan, Platon. Key Works : Patrice Tardieu, Seins : l’idole et l’icône, Philo blog du 26 août 2007 et du 6 janvier 2009. Jacques Lacan, Séminaires VIII et XI. Freud, L’interprétation des rêves. Platon, Banquet, 215 b.
Patrice Tardieu.

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans Psychanalyse
commenter cet article
22 février 2015 7 22 /02 /février /2015 00:44

Imago du sein maternel, pleine satisfaction du désir humain, fusion orale comblée, étreinte, Dali.
Il est frappant de voir que le psychanalyste Jacques Lacan dans son article sur La Famille, reprend la thèse de Charles Maurras sur l’impuissance vitale du nouveau-né que Lacan explique physiologiquement par le retard de la dentition et de la marche [ il n’est pas encore entièrement « lacanien » ! ], si bien que l’on peut considérer « l’homme comme un animal à naissance prématurée ». D’un point de vue philosophique, Heidegger avait, avant eux, soutenu la thèse de la déréliction « d’être jeté au monde », la « Geworfenheit », ( Être et Temps, § 29, p.135 ) le fait de « tomber » dans l’existence. Lacan insiste sur la prégnance de la famille sur l’activité mentale, mais en utilisant deux mots inventés par Bleuler et par Jung : le « complexe » ( structure psychique liée à un traumatisme ) et « l’imago » que Jung définit comme un ensemble affectif général inconscient qui devient un archétype ( du père, de la mère…).[ Métamorphoses de l’âme et ses symboles, p.100 ]. Commençons par le complexe du sevrage caractérisé par « l’ablactation » qui provoque une crise du psychisme car l’enfant est « privé de lait » relié à l’imago du sein maternel, « la plus grande plénitude dont puisse être comblé le désir humain ». En effet, il y a « fusion orale », ou même mieux : « cannibalisme fusionnel, ineffable, à la fois actif et passif, toujours survivant dans les jeux et mots symboliques [ comme « belle à croquer », et que l’on retrouve sur la peinture de Salvador Dali « Cannibalisme d’automne » ], dans l’amour le plus évolué ». La mère, elle, reçoit en compensation « l’allaitement, l’étreinte et la contemplation de l’enfant », ce qui évite, en général, qu’elle l’abandonne.
Key Word : psychanalyse, prégnance de la famille, imago, complexe, ablactation. Key Names : Jacques Lacan, Charles Maurras, Bleuler, Jung, Salvador Dali, Heidegger. Key Works : Patrice Tardieu, La famille première unité sociale, la femme médiatrice, Lacan, de Bonald, Comte, Maurras, Philo blog du premier février 2015. Jacques Lacan, La Famille. Charles Maurras, Confession. Jung, Métamorphoses de l’âme et ses symboles. Salvador Dali, Cannibalisme d’automne, Tate Gallery de Londres. Heidegger, Être et Temps.
Patrice Tardieu.

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans Psychanalyse
commenter cet article
19 février 2015 4 19 /02 /février /2015 23:45

Aragon, chantre des Organes de répression, Alexandre Soljenitsyne poète et écrivain.
La grande différence entre Aragon et Soljenitsyne est qu’Aragon a chanté le Guépéou, la police politique qui envoyait dans les camps, et le Goulag, « rééducation de l’homme par l’homme », et que Soljenitsyne séjourna de 1945 à 1953 dans « L’Archipel du Goulag » : « L’Archipel est une terre sans écriture, et la tradition orale s’interrompt avec la mort des habitants. Seuls quelques embruns épars vous atteignent parfois, éclairés par la lumière réfléchie de la lune, à peine perceptibles » ( tome 1, p. 329 ) et qu’il fut expulsé d’URSS en 1974, à cause de cet ouvrage à peine commencé.
Je sais gré à Georges Nivat de nous avoir présenté cet écrivain et poète qui a risqué sa vie en publiant d’abord les poèmes qu’il avait retenus par cœur, et tenté de rendre compte de toutes ces vies perdues ( entre 30 et 80 millions d’individus ! ), depuis Lénine, créateur du Goulag, jusqu’à l’écroulement de l’URSS en 1991. Soljenitsyne reviendra dans son pays en 1994. Merci aux Nouveaux Chemins de la Connaissance de France Culture, ce jeudi 19 février 2015, de faire resurgir cette magnifique et singulière personne.
Key Word : le Goulag, camps. Key Names : Aragon, Soljenitsyne. Key Works : Aragon, [ poème à la gloire du Guépéou, et ,apologie du Goulag ]. Soljenitsyne, L’Archipel du Goulag ( 3 tomes, éditions du Seuil, 1974 - 1976 ) ; Le Chêne et le Veau ; Lettres aux dirigeants de l’Union Soviétique.
Patrice Tardieu.

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans exil
commenter cet article
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 00:45

La famille première unité sociale, la femme médiatrice, Lacan, de Bonald, Comte, Maurras.
Nous avons vu que la question du père travaille le psychanalyste Jacques Lacan et qu’il a écrit un article conséquent intitulé La Famille. Sans qu’il la nomme dans son texte, cela vient d’une longue tradition française surtout catholique dont il est issu que je vais expliciter.
Commençons par Louis-Gabriel de Bonald, philosophe et penseur politique, mousquetaire à ses débuts ( fin dix-huitième siècle ), révulsé par les exactions de la Révolution contre l’Église, il écrivit sa Théorie du pouvoir politique et religieux, puis son Essai analytique sur les lois naturelles de l’ordre social, avant de condamner la scission du couple parental dans Du divorce et de se pencher sur le sort De la famille sous l’angle urbain et campagnard.
Philosophe plus connu, Auguste Comte, publie, en 1855, son Appel aux Conservateurs qui a pour épigraphe sa devise : « Ordre et Progrès [ qui se trouve sur le drapeau brésilien, Comte ayant eu un certain succès au Brésil ! ]. La Famille, La Patrie, L’Humanité ». Il y distingue trois degrés de l’existence : personnelle, familiale, publique. Il préconise que catholiques et conservateurs se liguent contre l’anarchie matérialiste et individualiste des « niveleurs » et qu’on en vienne à la Religion de l’Humanité, aidé par les femmes dont il proclame la dignité et qui introduisent « le cœur » et « la tendresse ». En effet, « la femme, qui présente, à tous égards, le vrai type de notre espèce, constitue un médiateur nécessaire entre l’homme et l’Humanité » [ pour Comte, l’Humanité est constituée par la solidarité spatiale avec nos contemporains et la continuité temporelle qui s’accroît au cours des siècles qui est donc la plus importante. l’Humanité forme ce qu’il appelle « la synthèse subjective [ qui n’est ni individuelle, ni personnelle ] » et le rôle de la femme est essentiel car, selon Comte, elle est à la fois plus sensible, plus raisonnable et plus concrète que les hommes toujours prêts à se battre, elle est par conséquent le lien entre les hommes. D’où la devise renouvelée par Comte : « l’Amour pour principe, l’Ordre pour base, et le Progrès pour but » ( Système de politique positive, t.II, ch.I )].
J’en viens maintenant à un auteur « maudit » : Charles Maurras. Il se réclame de Bonald et de Comte. Dans sa Confession de 1931, il affirme : « l’individu n’est pas une unité sociale. La première unité sociale, c’est la famille ». En effet, le nouveau-né est totalement impuissant : « de toutes les créatures, l’homme est peut-être la moins libre à sa naissance, étant incapable de marcher comme le fait le poussin nouveau-né, de discerner et de prendre sa nourriture autour de lui. […]Quand, le cordon coupé, il a cessé de dépendre de sa mère, il dépend de sa nourrice, puis de son pédagogue, puis de son père […]. La liberté n’est pas au commencement, mais à la fin ».
On voit que Lacan se situe en 1938 dans cette lignée puisque figurent, dans sa bibliographie, de Bonald et Comte, mais il n’osera pas y faire figurer Maurras.
Key Word : psychanalyse; tradition anti-Révolution. Key Names : Jacques Lacan, de Bonald, Auguste Comte, Maurras. Key Works : Jacques Lacan, La Famille. De Bonald, Théorie du pouvoir politique et religieux ; Essai analytique sur les lois naturelles de l’ordre social ; Du divorce ; De la famille. Auguste Comte, Appel aux Conservateurs ; Système de Politique positive, II, 1. Charles Maurras, Œuvres Capitales ( éditions Flammarion, 1954 ).
Patrice Tardieu.

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans Psychanalyse
commenter cet article
13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 00:20

Lacan et la question du déclin de l’imago paternelle. La haine du père et de Dieu.
Un des derniers séminaires du psychanalyste Jacques Lacan s’écrit : « Les non-dupes errent ». C’est une transposition phonétique et sémantique de « Les noms du père ». En fait, cette expression prend ses racines dans l’histoire familiale de Jacques Lacan : détestation du grand-père écrasant son père, et lui donnant « la haine de Dieu » [ le Père ! ]; surtout en lisant Nietzsche. Il a été élevé dans une famille très catholique, si bien que son frère cadet Marc-Marie deviendra moine en l’abbaye de Hautecombe et changea son prénom en Marc-François en l’honneur de Saint François d’Assise dont Giotto fera des fresques remarquables. Ceci explique peut-être que Jacques Lacan, après avoir écrit sur le crime des sœurs Papin [ des sœurs et non des frères ! ], publiera dans L’Encyclopédie Française ( éditions Larousse ) de 1938, La Famille. Sa contribution est déjà « obscure », « illisible » à cause de sa fréquentation de philosophes comme Kojève et Koyré ! Alors que sa thèse de doctorat en médecine de 1932, De la psychose paranoïaque dans ses rapports avec la personnalité, était claire dans le style classique de la psychiatrie ( il avait fréquenté Gatian de Clérambault et la clinique Burghölzli de Bleuler et de Jung ) ! Lacan dut donc la réécrire ! Il utilise le terme jungien « l’imago », surtout en ce qui concerne l’homme moderne et la famille conjugale qui aboutit au « déclin de l’imago paternelle » !
Key Word : psychanalyse, histoire familiale. Key Names : Lacan, Nietzsche, Giotto, Gatian de Clérambault, Bleuler, Jung. Key Works : Patrice Tardieu, Jouissance érotique chez la femme par le vol d’étoffes de soie, Gaëtan Gatian de Clérambault, Philo blog [ 9 articles ] du 31 octobre au 26 novembre 2012 ; Le Pénis, le Phallus, Freud, Lacan, Sade ; Philo blog du 24 octobre 2011 ; Lacan, le crime sadique des sœurs Papin, Philo blog du 18 octobre 2011 ; Jouissance inhumaine : Sade, Lacan, Hegel, Philo blog du 30 septembre au 3 janvier 2009. Jacques Lacan, La Famille ( 1938 ) ; De la psychose paranoïaque dans ses rapports avec la personnalité ( 1932 ) ; Les non-dupes errent ( Séminaire 1973 - 1974 ). Giotto, Fresques ( représentant les « Fioretti », « les petites fleurs » contant les légendes hagiographiques de la vie de Saint François ) en la Chapelle Supérieure d’Assise.
Patrice Tardieu.

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans Psychanalyse
commenter cet article
12 février 2015 4 12 /02 /février /2015 00:50

La question juive de Bruno Bauer et les juifs français à l’épreuve de l’histoire.
1. La problématique de Bruno Bauer est la suivante : la question juive se pose, dans l’État allemand chrétien, en 1842, d’accorder l’égalité des droits et l’émancipation, aux juifs.
2. Le pamphlet de Bauer est antisémite : il reproche au judaïsme « le privilège d’être inaltérable, inviolable et de se passer de justification » alors que le christianisme est soumis à la critique. Les juifs vont contre l’histoire et sont responsables donc de leurs propres persécutions ( Bauer donne les exemples de l’Espagne et de la Pologne ). Leur milieu de prédilection est la société bourgeoise et ils n’auraient pas servi la culture en Europe dans laquelle ils ne veulent pas se fondre en se disant « le peuple élu », donc séparé. Conclusion : « la religion chrétienne est le dépassement du judaïsme », liée à l’amour de l’humanité universelle et à la pensée des Droits de l’homme.
3. D’où une réflexion sur « les juifs français par rapport à la religion de la majorité des français ». Tout se fait finalement tout seul ! Il ne faut pas exagérer les difficultés car chacun peut se reconnaître comme homme. Depuis juillet 1830, un juif français est libre et peut devenir député, être un citoyen comme les autres.
4. Ceci dit, Bauer reste sceptique car il peut toujours y avoir des conflits entre croyances religieuses et politique, les « devoirs » de telle ou telle religion et la société civile. C’est l’histoire qui tranchera la question.
Key Word : égalité des droits, émancipation. Key Names : Hegel, Bruno Bauer. Key Works : Patrice Tardieu, Amour, Abraham et Jésus, la philosophie de la religion selon Hegel dans les écrits de jeunesse, Philo blog du 29 mars 2012 ; Opposition inclination loi morale chez Kant, contradictions sursumées chez Hegel, le plérôme de l’amour, Philo blog du 5 avril 2012 et articles du 4 juin 2012 au 19 juin 2012 ; Karl Marx et la question juive après l’attentat de l’Hyper Cacher de la Porte de Vincennes, Philo blog du 19 janvier 2015 ; Préambule à la réflexion de Bruno Bauer et de Marx sur la question juive : Hegel, Philo blog du 11 février 2015. Hegel, Leçons sur la philosophie de la religion, II, 2, p.68 -71, éditions Vrin ; L’esprit du christianisme et son destin. Bruno Bauer, la question juive.
Patrice Tardieu.

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans Philosophie
commenter cet article
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 00:21

Préambule à la réflexion de Bruno Bauer et de Marx sur la question juive: Hegel.
Ayant traité de « Karl Marx et la question juive après l’attentat de l’Hyper Cacher de la Porte de Vincennes », je remonte au texte de Bruno Bauer, à l’origine de celui de Marx. Mais pour bien comprendre Bauer nous allons plonger brièvement dans la philosophie de Hegel qui le précède et l’influence.
1. L’Esthétique de Hegel est une vaste réflexion sur l’histoire de l’art qui traverse selon lui trois grands moments : l’art égyptien et son architecture monumentale, l’art grec et la sculpture classique très proportionnée, l’art « romantique » qui se développe surtout dans la peinture, la musique et la poésie ( je simplifie; en livre de poche, l’ouvrage fait environ 1500 pages !).
2. Leçons sur la religion ( environ 1000 pages aux éditions Vrin en cinq volumes !). Là aussi, il y a une « classification » : d’abord la Religion de la Nature, ensuite les religions de l’individualité spirituelle où figurent l’Islam, et, le Judaïsme caractérisé par la croyance en « le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, le Dieu qui n’a conduit qu’Israël hors du pays d’Égypte ». Enfin la notion chrétienne de Dieu.
3. L’art, la religion, la philosophie.
Pour Hegel l’art découvre l’Idée sous forme sensible, la religion sous forme révélée, la philosophie sous forme conceptuelle.
Key Word : philosophie, esthétique, religion, Idée. Key Names : Hegel, Bauer, Marx.
Key Works : Patrice Tardieu, Karl Marx et la question juive après l’attentat de l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes, Philo blog du 19 janvier 2015. Hegel, Esthétique ; Leçons sur la religion ; Encyclopédie des sciences philosophiques. Bruno Bauer, la question juive. Marx, Sur la question juive [ de Bauer ].
Patrice Tardieu.

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans Philosophie
commenter cet article
5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 20:02

Liberté de pensée, droit naturel, religion, Spinoza, Traité Théologico-Politique, Averroès décisif.
J’ai été intéressé par la semaine consacrée au Traité Théologico-Politique de Spinoza, mais j’aimerais faire quelques remarques:
1.Le premier intervenant a affirmé que la condamnation religieuse de Spinoza n’était pas aussi grave qu’elle en avait l’air car elle accompagnait l’effacement de sa dette ! Mais il a oublié de dire que Spinoza reçut un coup de couteau dans son justaucorps !
2. Les deux intervenants suivants ont rappelé l’assassinat à Amsterdam en 2004 du cinéaste Théo Van Gogh mais, d’une certaine façon, ils l’ont justifié en disant qu’il y a des paroles qui incitent aux actes et donc qu’il y a des effets négatifs de la liberté de pensée !
3.La troisième intervenante, pour montrer la difficulté d’être philosophe, a utilisé le film « Le Destin » de l’égyptien Youssef Chahine où l’on voit que l’œuvre d’Averroès est menacée d’autodafé par le sultan d’Espagne et d’Afrique du Nord Al-Mansour ( à « l’âge d’or » paraît-il de ce douzième siècle ). Je signale que ce philosophe musulman est au programme officiel de la philosophie en France.
4.Enfin, le quatrième intervenant fait un contresens sur la notion de « droit naturel » chez Spinoza qui est l’absence de Droit puisque les Hébreux ne sont plus « tenus par le Droit d’aucune autre nation » juste après leur esclavage en Égypte ( Traité Théologico-Politique, chapitres V et XVII ). D’une manière générale son interprétation est un mélange de Marx, du Sartre de la Critique de la Raison Dialectique et de Deleuze, ce qui ne facilite pas la lecture de Spinoza.
Key Word : condamnation religieuse, paroles et actes. Key Names : Spinoza, Averroès, Marx, Sartre, Deleuze. Key Works : Spinoza, Traité Théologico-Politique. Averroès ( Ibn Rushd ) L’Intelligence et la Pensée ; Discours Décisif ( Fasl al-Maqâl) [ sur la philosophie et la religion ] ; Dévoilement des méthodes de démonstration des dogmes de la religion musulmane [ in L’Islam et la Raison ].
Patrice Tardieu.

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans Philosophie
commenter cet article
3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 23:41

La flagellation qui provoque la honte en public comparée à l’exhibitionnisme. Havelock Ellis.
Nous avons vu que la « monstration » se substitue, dans l’exhibitionnisme, à l’action, d’autant plus que le lieu n’y est pas approprié ( comme l’irruption des Femen torse nu à Notre-Dame de Paris ).Un autre exemple de Havelock Ellis est celui d’un homme d’affaires parisien qui s’exhibait imperturbablement dans les églises, en particulier à Saint-Roch, devant les dames en prière ! Le scandale, sans doute, me semble-t-il ajoute pour lui du « piment » à la chose. Havelock Ellis cite l’exemple de celui qui « jouissait en s’imaginant faire éprouver du plaisir à une fille innocente ». Tout semble se passer dans l’imagination. Havelock Ellis fait alors une curieuse comparaison avec la flagellation. Il écrit : « le flagellant touche la femme avec une verge, qui est elle-même le symbole du pénis […]; il inflige à des régions intimes les marques de la congestion sanguine et les mouvements spasmodiques qui sont associés à l’excitation sexuelle, tout en lui faisant ressentir ( ou du moins le flagellant s’imagine qu’elle le ressent ) toutes les émotions qui correspondent à une honte délicieuse ». S’il en est ainsi, on voit, sous un autre angle, mais amplifié, la sanction pour « fornication » du Coran, sourate XXIV ( « An-nûr », « la lumière » ) : « Fustigez la fornicatrice et le fornicateur de cent coups de fouet administrés à chacun d’eux […]. Et qu’un groupe de croyants assiste à leur punition » ( verset 2 ),[ causant donc la honte de surcroît ]. La « fornication » est une relation sexuelle en dehors du mariage; mais celle-ci est permise avec une esclave, une prise de guerre, vierge ou mariée avant ( sourate IV, An-Nisa‘ », « les femmes », versets 3 et 24 ). Je recommande les deux volumes, avec commentaires savants et abondants, explication de l’arabe coranique en français par le Cheik Si Boubakeur Hamza, père de Dalil Boubakeur, devenu après son père l’actuel Recteur de la Mosquée de Paris et qui, désormais, depuis les événements tragiques de janvier 2015, appelle les musulmans à prier pour la France et ses Institutions, et pourtant c’était lui qui avait intenté un procès à Charlie Hebdo, dirigé à l’époque par Philippe Val, en 2005, pour avoir repris les caricatures du quotidien danois Jyllands-Posten. Key Word : sexologie, comparaison exhibitionnisme et flagellation publique. Key Name : Havelock Ellis. Key Works : Patrice Tardieu, Plus l’homme est viril et la femme femme, moins ils se comprennent [ et plus ils s’attirent ]. Le mouvement des Femen, Philo blog du 2 août 2014. Havelock Ellis, le Symbolisme sexuel. Patrice Tardieu.

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans sexologie
commenter cet article

Articles Récents

Liens