Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 23:36

Vision freudienne conflictuelle de la relation entre hommes et femmes faisant fi du désir féminin.

Nous retrouvons dans la réflexion de Freud sur Gradiva quelques thèmes que nous avons abordés autrement, celui du spectre ( ici du désir ) et celui de la dette : «  l’érotisme refoulé est justement réveillé par des causes en rapport avec les moyens mêmes du refoulement. C’est à juste titre qu’une œuvre d’art antique, l’image en pierre d’une femme [ le bas-relief de « Gradiva » ], arrache notre archéologue à son aversion de l’amour [ il se moquait des couples venus en voyage de noces en Italie ] et lui rappelle qu’il convient d’acquitter envers la vie [ « Zôè » en grec, prénom du personnage féminin, « Zoé » ] la dette [ je souligne ] dont nous sommes chargés depuis la naissance ». « Rencontre » inattendue que je provoque avec Heidegger, puisque l’être humain se caractérise par une « dette » envers l’existence, la vie. Cette « dette » chez Freud est essentiellement sexuelle et même violente de la part du « mâle » : « l’agression qui est donc le devoir de l’homme dans le jeu de l’amour ». On voit que Freud a une vision très antagoniste, très « guerrière » de la relation amoureuse entre hommes et femmes, faisant fi du désir féminin lui-même. Rappelons que Otto Weininger soutient dans Sexe et Caractère, le point de vue inverse : « l’être de la femme est tout entier sexuel. La vie sexuelle, la sphère de la copulation et de la reproduction, qui comprend le rapport à l’homme et à l’enfant, absorbe F [ l’image typique de la Femme féminine ] entièrement, remplit son existence ». Key word : le spectre, la dette. Key names : Freud, Jensen, Heidegger, Otto Weininger. Key works : Patrice Tardieu, Intensité du désir, l’être de la femme tout entier sexuel comme celui des hommes féminins, Philo blog du 23/08/2014; L’homme dans le silence de ce qu’il peut être, dans l’absence de conscience morale, la dette, Philo blog du 19/09/2014; Révélation du spectre à Hamlet que sa mère vit dans la sueur fétide d’un lit immonde ! Philo blog du 26/09/2014. Wilhem Jensen, Gradiva. Freud, Délire et Rêves dans la Gradiva de Jensen. Luis Bunuel, Cet obscur objet du désir ( film de 1977 ). Patrice Tardieu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans art
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens