Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 22:59

Trois Marie, deux Lacan, un Freud; Matthieu, Marc, Luc, Jean, Philippe, Grégoire le Grand, les mormons.

Le frère cadet de Jacques Lacan, Marc-Marie Lacan se fit moine et devint Marc-François Lacan en

l’abbaye de Hautecombe. Or les moines de Hautecombe dans leur Missel soutiennent, semble-t-il, une sorte de synthèse « hégélienne » de Marie « de Béthanie », de Marie « de Magdala », témoin de la résurrection de Jésus qui lui dit « Ne me touche pas » ( « Noli me tangere » ), et de la femme « pécheresse » souvent surnommée « Marie-Madeleine »: « Toutes trois parfument, en divers occasions, le corps du Christ. La liturgie romaine voit en elles une seule femme, femme perdue si pleinement purifiée par lamour de Jésus quelle est devenue lamie privilégiée de son sauveur ». Peut-être reprennent-ils ces trois images de la femme que déjà Grégoire le Grand superposait, ou lÉvangile apocryphe et gnostique de Philippe où il est dit que « le Sauveur aimait Marie plus que tous les disciples et lembrassait souvent sur la bouche » déclenchant la jalousie des disciples. Est-il vraiment scandaleux que Jésus ait pu avoir une épouse ? Ses disciples ( dans Jean, 11, 8 ) lappellent « Rabbi » et Marie de Magdala, « Rabbinou », diminutif plein daffection; or il nest nullement interdit à un rabbin de se marier, au contraire. Paul, dans son Épître à Timothée, 3, 2, recommande seulement aux évêques dêtre monogame. Précepte qui ne fut pas observé par les mormons jusquen 1890. Limage de ces trois Marie me fait irrésistiblement penser à un texte de Freud qui remarque que la femme apparaît à lhomme dans la littérature, la mythologie, les contes et dans les rêves sous trois figures : la mère qui lui donne vie, lépouse, « la silencieuse déesse de la mort qui le prendra dans ses bras ». Jajouterais que cest ce que dit Jésus : « En répandant ce parfum sur mon corps, elle la fait pour ma sépulture » ( Matthieu, 26, 12; Marc, 14, 8 ).

Key word

: synthèse hégélienne, une seule femme, Jésus lembrassait sur la bouche, monogamie recommandée, les trois images de la femme, la fille, la mère, la mort.

Key names

: Jacques Lacan, Marc-Marie Lacan, Freud; Marie de Béthanie, Marie de Magdala, Marie-Madeleine, Jésus, Grégoire le Grand, Paul, Matthieu, Marc.

Key works

: 1) textes religieux: Évangiles selon Matthieu, Marc, Luc, Jean; Philippe; Épître de Paul à Timothée; le Livre de Mormon ( 1830 ).2) texte psychanalytique: le Motif du choix des coffrets ( 1913, Freud ).3) arts: la Madeleine enlaçant Jésus crucifié ( sculpture dAuguste Rodin ), le Christ avec Marie et Marthe ( peinture dAlessandro Allori, 1605 ), le Christ dans la maison de Simon ( peinture de Girolamo di Romano ).

Lîle de notre nostalgie ( 2.3.z ).

Patrice Tardieu

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans religion
commenter cet article

commentaires

Jeanne R. 25/05/2012 15:45


Bien, bien, nous voilà rassurés !!

Patrice TARDIEU 25/05/2012 21:47



Tant mieux, chère Jeanne !



Jeanne R. 24/05/2012 15:57


Très cher Patrice Tardieu,
Nous nous inquiétons avec Bertrand, parce que cela fait quelques jours que nous n'avons plus de nouvelles, ni de nouveaux articles sur votre blog, ce qui ne vous ressemble pas. Serait-ce à dire
que vous êtes quelque peu souffrant ou tout simplement en vacances... ? Je vous laisse m'en dire plus.
Bien à vous,
Jeanne

Patrice TARDIEU 24/05/2012 23:03



Rien de tout cela, chers amis, j'étais pris par mes autres activités philosophiques !



Jeanne R. 19/05/2012 22:39


Très cher Patrice Tardieu,
La mort est bien féminine puisque la vie se donne grâce à la femme (la vie et la mort étant une seule et même chose).
A vous lire,
Jeanne

Patrice TARDIEU 19/05/2012 23:28



Très chère Jeanne,


c'est une "imago" depuis l'antiquité...



Saint-Songe 19/05/2012 12:23


PS/ Ai oublié de mentionner que l'abbaye de Hautecombe est fort jolie dessus le lac (cher à Lamartine !), elle y suspend bien le temps ainsi que Lacan, lalangue !...., soit dit en commentant...

Patrice TARDIEU 19/05/2012 23:25



Le paysage aide à la contemplation...



Saint-Songe 19/05/2012 12:21


"ne me touche pas" ou : "ne me retiens pas", pourrait-on y traduire ; "Marie", le premier des disciples, ai-je souligné l'autre jour....; Est-il vraiment scandaleux que Jésus ait pu avoir une
épouse ? : ah bah, oui, puisque tout le fondement christique s'effondrait d'un seul coup d'un seul, et n'aurait plus sens, aucun, vraiment !... On épouse une femme ou Dieu, mais pas les deux !...
C'est même sur ce point que les prêtres fondent leur vocation... Imaginons un instant qu'on sache (qu'on découvre) que Jésus ait réellement forniqué comme tout un chacun, bien, adieu le mystère
divin  !..........Et, on est bien, tiens !..............La spiritualité ne serait que : resté bien assis sagement sur sa chaise, et n'attendre rien de personne !.............Bien à vos
creusements christiques !............La Bible est donc à réécrire !........

Patrice TARDIEU 19/05/2012 23:21



Cher Saint-Songe,


 lorsque Jésus dit : "Ne me touche pas" à Marie de Magdala, il est déjà mort et ressuscité.


Il est Fils de Dieu, mais aussi Fils de l'homme, par conséquent il peut se comporter comme un homme. La virginité de Jésus a été affirmée très tardivement.


D'autre part le célibat des prêtres ne concerne que le catholicisme depuis le Moyen-Age, les anglicans, les protestants se marient etc... 


 



Articles Récents

Liens