Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 18:39

Taille de guêpe et tout petits pieds, idéal féminin voluptueux, chaussures cambrées, tour de gorge.

Selon Havelock Ellis qui écrivit une introduction à l’édition anglaise de Monsieur Nicolas de Restif de La Bretonne, celui-ci était caractérisé par une ardeur sexuelle précoce et excessive mais non perverse dans sa poursuite des femmes aux belles chaussures. Tombant amoureux d’une jeune femme plus âgée que lui, il lui vola secrètement une de ses pantoufles. Mais sa passion se porta surtout sur Colette Parangon, l’épouse de l’imprimeur chez lequel il était apprenti et qui le logeait, à Auxerre. Voici ce que Restif écrit : « Madame Parangon possédait un charme auquel je n’ai jamais pu résister, un pied mignon; [ sa chaussure ] faite à Paris, et avec un goût parfait qu’y sait donner une jolie femme, avait cette élégance voluptueuse qui semble y communiquer l’âme et la vie. Tantôt Colette avait un soulier de droguet [ étoffe tramée sur un tissu avec un dessin d’un autre ] blanc uni, ou à fleurs d’argent, tantôt rose à talon vert, ou vert à talon rose; son pied souple, loin de déformer sa chaussure, en augmentait la grâce et en rendait la forme plus provocante. […] Elle prit des mules vertes non moins provocantes à talons et falbalas roses ». Il palpe alors les chaussures, alors que la maîtresse et la servante sont montées au premier étage, en presse l’une sur ses lèvres car « la chaleur qu’elle avait communiquée à l’insensible objet qu’elle avait touché subsistait encore et lui donnait une âme » et « l’autre, égarant la nature, et trompant son but sacré [ la procréation ! ], remplaçait le sexe par excès d’exaltation » ! Cependant il est aussi fétichiste d’une manière générale : « Un jour, me trouvant dans l’endroit où cette femme modeste faisait serrer [ ranger ] le linge qu’elle quittait, je saisis avidement ce qui avait touché ses charmes, portant une bouche altérée de volupté sur son tour de gorge [ parement enveloppant sa poitrine ] ». Ceci dit, il connut sexuellement beaucoup de femmes. Son idéal féminin était qu’elle ait une taille de guêpe et de tout petits pieds. Key word : ardeur sexuelle précoce et excessive mais non perverse. Key names : Havelock Ellis, Restif de La Bretonne, Colette Parangon. Key works : Havelock Ellis, Études de Psychologie sexuelle . Restif de La Bretonne, Monsieur Nicolas ou le cœur humain dévoilé ; Mes Inscriptions. Marianne Alphant, Souliers roses à talons verts. Patrice Tardieu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans sexologie
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens