Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 23:27

Sade et la pulsion de mort

Dans sa dernière théorie des pulsions, Freud introduit la pulsion de mort ( « Todestrieb » en allemand ). Peut-on utiliser ce concept pour Sade ? Oui, c’est Freud lui-même qui le dit : « le sadisme n’est qu’une pulsion de mort ». Cette théorie de Freud consiste à relier le désir et le désir de mort dans une compulsion répétitive qui dépasse tout plaisir. Je dirais : « ek-stase », « sortie de soi » de la jouissance inhumaine ( voir mon article : Jouissance inhumaine : Sade, Lacan, Hegel ). Cette pulsion de mort est d’ailleurs un mystère pour Freud : « comment déduirons-nous de l’Éros , dont la fonction consiste à conserver et à entretenir la vie, cette tendance sadique à nuire à l’objet ? ». C’est, pour Freud, quelque chose de « démoniaque » mais qu’il avait découvert depuis longtemps : « nous avons toujours affirmé que la pulsion sexuelle ( « sexualtrieb ») contenait un élément sadique ».Et Freud va jusqu’à parler de « pulsion de destruction, pulsion d’emprise, volonté de puissance », empruntant à Nietzsche cette dernière expression.

Beaucoup de personnages et même des descriptions de lieux chez Sade pourraient illustrer cette pulsion de mort; ne serait-ce que le repère de Roland au fond de souterrains interminables : « Représentez-vous, Madame, un caveau rond de vingt pieds de diamètre, dont les murs tapissés de noir n’étaient décorés que des plus lugubres objets, des squelettes de toute sorte de tailles, des ossements en sautoir, des têtes de morts, des faisceaux de verges et de fouets, des sabres, des poignards, des pistolets… ». C’est là que se situent ses orgies. Il y a un autre personnage dont on ne connaît pas le nom mais qui observe toujours attentivement la nuque de ses victimes qui, après les débauches, auront la tête tranchée. Ce fantasme vient à Sade à une période de l’histoire de France où l’on va trancher beaucoup de têtes…

Patrice Tardieu

Key word

: pulsions, pulsion de mort, sadisme, désir, désir de mort, compulsion répétitive, au-delà de tout plaisir, ek-stase, sortie hors de soi, jouissance inhumaine, Éros, vie, tendance sadique, nuire à l’objet, démoniaque, pulsion sexuelle, élément sadique, pulsion de destruction, pulsion d’emprise, volonté de puissance, souterrains interminables, caveau, lugubres objets, faisceaux de verges et de fouets, orgies, débauches, fantasme.

Key names

: Freud, Sade, Nietzsche.

Key works

: Au-delà du principe de plaisir, Essais de psychanalyse, Trois essais sur la théorie de la sexualité; Jouissance inhumaine : Sade, Lacan, Hegel ( article de Patrice Tardieu ).

Key word ( allemand

): Todestriebe, Sexualtrieb.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans Marquis de Sade
commenter cet article

commentaires

Jeanne R. 03/10/2011 15:53



Cher Patrice Tardieu,
Sade écrit des livres touchant au privé, touchant à l'intime, des livres pénétrants (au premier degré des termes) ; on dirait qu'il veut que nous fassions corps avec lui ; c'est sexuel au
possible tout cela, voire très freudien, non ?
Transition obligée puisqu'il est aussi question de Freud.
Faute d'avoir des normes sexuelles il y a des normes sociales, disait Freud.
Avec ses normes à lui, donc hors normes, Sade qui n'avait pu lire Freud en donne l'exemple sexuellement parlant ; Freud a dû s'inspirer directement de Sade ? (Quoique j'ai entendu dire que Freud,
aussi grand soit-il, se plaisait à ne pas donner souvent l'origine de ses sources, voire à les cacher volontairement.)Maintenant, je dois vraiment m'élever au-delà du "principe de plaisir"...
A vous lire !
Jeanne



Patrice TARDIEU 05/10/2011 00:59



Chère Jeanne R.


Je ne pense pas que Freud ait lu directement Sade qui pourtant est un extraordinaire explorateur de la psyché humaine et de ses abîmes. Il est parti des études de cas du psychiatre Krafft-Ebing.


Ce qu’il y a d’intéressant, c’est cet « au delà » du principe de plaisir chez Freud.


Je vous répondrais peut-être sur les normes sociales sur mon Blog !


Attentivement.



Jeanne R. 25/09/2011 11:25



 


Cher Patrice Tardieu,
"Trancher" n'est-ce pas aussi "castrer" ?
A vous lire !
Jeanne R.



Patrice TARDIEU 26/09/2011 00:09



En effet...



Saintsonge 25/09/2011 08:15



LE DELICAT, c'est pour le bisexuel (difficulté de savoir / pouvoir trancher)



Patrice TARDIEU 26/09/2011 00:02



Comment vous contredire !



Saintsonge 25/09/2011 08:13



c'est un fait, je l'ai souvent lu, le relis parfois, Lacan et Jung aussi...



Patrice TARDIEU 26/09/2011 00:00



Lectures intéressantes...



Saintsonge 25/09/2011 00:07



c'est vrai qu'en matière de sexualité , il faut "trancher" (de quel bord sommes-nous, sinon de tous les bords, si tant est qu'on n'a plus de surmoi et son cortège d'interdits et
d'autocontrôle....)



Patrice TARDIEU 25/09/2011 00:33



Je vois que vous maîtrisez quelques concepts freudiens...



Articles Récents

Liens