Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 23:25

Le Marquis de Sade et Diderot (1)

La réflexion de Diderot sur « l’autorité politique » dans l’Encyclopédie est intéressante; il développe un argument sur la loi du plus fort qui sera repris tel quel par Rousseau dans son Contrat Social et termine sur une nuance: les hommes peuvent obéir à un des leurs mais « par raison et avec mesure », et non pas « aveuglément et sans réserve ». Locke, à la fin du XVIIème siècle avait été encore plus explicite, dans son Deuxième Traité du Gouvernement Civil; il y a un droit à la révolte, que Locke exprimait de la façon suivante: « Le droit d’en appeler à Dieu ». La formulation de Diderot n’en est pas éloignée: il parle du « crime d’idolâtrie » qui consiste à prendre le Souverain pour un Dieu. Et dans son texte, Réfutation Suivie de l’ouvrage d’Helvétius intitulé l’Homme, Diderot sera encore plus clair. On voit qu’ici Diderot s’oppose à Helvétius avec lequel on le confond souvent car Helvétius est aussi un « sensualiste » ( « juger n’est jamais que sentir » écrit ce dernier dans De l’Esprit ) mais Helvétius a dédicacé son ouvrage ( posthume ), De l’Homme, à Catherine II de Russie ( qui reçut et écouta Diderot mais sans le suivre ) et à Frédéric II de Prusse, tous deux « despotes éclairés » ( Frédéric II, le Grand, écrivit jusqu’à trente volumes ! ) . Diderot est furieux,: « Le gouvernement arbitraire d’un prince juste et éclairé est toujours mauvais ». D’autant plus que la nation séduite se met à aimer le despotisme; c’est une sorte d’esclavage dans le bonheur comme dans une relation amoureuse.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans despotisme
commenter cet article

commentaires

Saint-Songe© 11/05/2011 07:25



Oui oui, tout à fait, j'abonde dans ce "soleil empirique", il ne s'agissait dans mon propos que d'imaginer lui en substituer un de "l'esprit" afin que toute la donnée change nos réflexions, en
fait, je poussais un peu le bouchon.... dans l'océan des idées.... ainsi que Proust nous dit "changer votre regard" afin de voyager autrement.... Bonne journée !



Patrice TARDIEU 20/05/2011 22:02



Merci de votre réponse



Articles Récents

Liens