Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 23:25

Monnaie vivante, échange de femmes comme potlatch, simulacre, talisman, Mauss, Klossowski.

Cette théorie de Mauss sur l’échange de femmes comme potlatch n’est pas sans évoquer pour moi celle de Pierre Klossowski dans la Monnaie Vivante. D’autant plus que la conception de Mauss est universaliste. Les cadeaux qu’un homme donne à une femme ne sont pas sans arrière-pensée et, si elle les accepte, elle s’oblige à « quelque chose ». C’est ce que Klossowski appelle « la récupération de la plus-value »! L’ouvrage de Mauss commence par une épigraphe faite de citations d’un vieux poème scandinave dont celles-ci: « Un cadeau donné attend toujours un cadeau en retour » et il faut « rendre cadeau pour cadeau » que Mauss commente ainsi: « Dans la civilisation scandinave et dans bon nombre d’autres, les échanges et les contrats se font sous la forme de cadeaux, en théorie volontaires, en réalité obligatoirement faits et rendus ». Klossowski introduit le concept de simulacre. Mauss pour expliquer l’origine de la monnaie considère trois phases: d’abord il y a des objets considérés comme précieux et magiques, ensuite ceux-ci commencent à circuler par le système du don et du contre-don, enfin ils deviennent mesure des échanges. Le talisman est devenu monnaie d’échange.

Key word

: échange de femmes comme potlatch, la monnaie vivante; simulacre, talisman.

Key names

: Mauss, Pierre Klossowski.

Key works

: Patrice Tardieu, Simulacre, désir, fantasme, Sade, Klossowski, Aron, la monnaie vivante, Philo blog 03/09/2012. Pierre Klossowski, la Monnaie vivante, avec une lettre-préface de Michel Foucault. Marcel Mauss, Essai sur le Don.

Patrice Tardieu

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans l'échange
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens