Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 23:11

Le « Yoga » hindouiste: Symbiose avec l’Absolu, Jonction avec l’Être Suprême, Union Spirituelle.

Il est curieux de constater qu’il y a une critique du Veda, dans la Bhagavad-Gîtâ, II, 42-46, Veda qui insiste trop sur les fruits des œuvres et une abondante variété de cérémonies pour parvenir aux richesses et à la puissance dans la vie suivante, au lieu de se concentrer sur la contemplation et la méditation. Krishna dit:« On trouve les trois « gunas »( « qualificatifs ») dans le Veda; sois exempt de ces trois « qualités », Arjuna; que ton âme ne se partage point, qu’elle soit toujours ferme; que le bonheur ne soit pas l’objet des pensées de ton âme; qu’elle soit maîtresse d’elle-même ». Krishna demande donc à Arjuna de renoncer au bonheur, et de ne pas se diviser en trois, poursuivant la vertu conservatrice de Vishnou, la passion créatrice de Brahmâ, l’ignorance destructrice de Shiva. Il ne faut pas se disperser tel un bassin dont les eaux débordent de tous côtés. Donc: « Quand, détournée de ces enseignements [du Veda], ta raison demeurera inébranlable et ferme dans la contemplation, alors tu atteindras « l’Union Spirituelle »[ c’est-à-dire le « Yoga » au sens hindouiste, la « Symbiose » avec l’Absolu, la « Jonction » avec l’Être Suprême]. On est loin de la « gymnastique » qu’y voient les Occidentaux, car dans le bouddhisme aussi, c’est avant tout un « effort »spirituel.

Key word

: critique de viser les fruits des œuvres, de faire des cérémonies, de vouloir richesse et puissance dans la vie suivante; trois qualificatifs: vertu, passion, ignorance; le « Yoga » au sens hindouiste c’est-à-dire la « Symbiose », la « Jonction » avec l’Absolu; l’effort spirituel dans le bouddhisme.

Key names

: Krishna, Arjuna; Brahmâ, Vishnou, Shiva.

Key works

: la Bhagavad-Gîtâ, II, 42-53. Le Bouddha, Dhammapada, §209.

Patrice Tardieu

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans religion
commenter cet article

commentaires

Saint-Songe 11/05/2013 07:10


Je ne confonds pas du tout smiley et sourire, sauf que je connais mon anglais, sourire, c'est smile (d'où découle l'américain smiley ; là où je suis d'accord avec vous, c'est qu'ils en mettent
partout, et, il me semble que, pour décontracter l'atmosphère de votre page, c'est la première fois que j'ose en mettre, de toute façon, de circonstance, puisque le Bouddha lui-même qui se
qualifiait très humoristiquement de "bâton merdeux" eût plu en user ici ou là pour ne pas trop tendre l'arc de la méditation qui se briserait, ni trop l'amollir, à grandes eaux d'usage... de
smileys, car ai vu des pages bouddhistes de réseau où il y en avait, ainsi, un trou de mémoire de temps à autre, ça rend humain un homme de théâtre ; trop se prendre au sérieux rend
soupçonneux... Trop "débile" apeure celui ou celle qui ne veut pas voir en lui son côté un peu farceur et fou qu'il est. C'est sûrement moins débile qu'un DSK qui viole, qu'un Cahuzac qui va
planter, en tant que ministre du Budget en étranger alors qu'il dit devant les médias internationaux que sa sa mission est de débusquer et de chasser les fraudeurs, ça , c'est plus que débile,
venant de gens qui se croient de la haute, tenant le crachoir et le verbe bien haut, donneurs de leçons qui ne valent que bien peu, en définitive !...  Etre Philosophe même, c'est de dire
non !.. On fait de la philosophie en se moquant de la philosophie, donc en plaçant des smileys, de temps à autre, c q f d Pascalien !

Patrice TARDIEU 11/05/2013 23:50



Je vous ai expliqué pourquoi je n'aime pas ce "p'tit bonhomme qui rigole"; c'est mon expérience.



Saint-Songe 10/05/2013 02:49


Smiley Lacanien , voyez , en nature :



Patrice TARDIEU 10/05/2013 23:51



Ne pas confondre sourire et smiley débile!



Saint-Songe 10/05/2013 02:47


"On sait de temps immémorial combien cette fable de Jésus-Christ nous a été profitable." Pape Léon X

Patrice TARDIEU 10/05/2013 23:47



Léon X est un pape de l'époque de Machiavel... Mais c'est une citation apocryphe! 



Saint-Songe 10/05/2013 02:45


Pourquoi, c'est débile, les smileys ?.. Ils sont des conceptions qui eussent plu à Hopper ou Keith Harris
... 

Patrice TARDIEU 10/05/2013 23:31



Oui, c'est "débile". J'ai travaillé dans le système américain, ils en mettent partout, à propos de n'importe quoi!



Saint-Songe 09/05/2013 08:06


"LE RENONCEMENT CONCERNE AUSSI NOS PENSEES" = pour moi, détachement au détachement (la pensée du "détachement")

Patrice TARDIEU 09/05/2013 23:48



C'est votre interprétation, certainement pas celle d'un bouddhiste!


P.S.: pas de "smile" SVP!



Articles Récents

Liens