Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 23:05

Le Nirvana, extinction du cycle des réincarnations et de l’être; la sagesse, extinction des désirs.

Arjuna pose à Krishna, aurige de son char et de son âme, la question de la sapience cognitive, discursive, active ou inactive: « Quelle est, Ô Prince chevelu, la marque d’un homme ferme dans la sagesse et ferme dans la contemplation? Comment est-il immobile dans sa pensée, quand il parle, quand il se repose, quand il agit? ». Krishna lui répond que la sagesse consiste à renoncer à tous les désirs, à ne pas broncher dans le revers, à ne pas être joyeux dans l’avers, à quitter tout amour et tout désamour, à ne pas être affecté par le bien ou le mal, à ne pas se réjouir ou se « dé-jouir ». Il faut être comme une tortue à l’intérieur de sa carapace, insensible au monde extérieur. Il faut être comme l’océan qui absorbe tous les fleuves; « ainsi l’homme en qui se perdent tous les désirs ». Il peut alors marcher « sans désirs, sans cupidité, sans orgueil ». Et Krishna termine ainsi: « Voilà, fils de Prithâ [mère d’Arjuna], la halte divine: l’âme qui l’a atteinte n’a plus de troubles; et celui qui s’y tient jusqu’au dernier jour va s’éteindre en Dieu ».Le mot qui correspond à « extinction » est exactement celui de « nirvana » que l’on trouve également dans le bouddhisme: « Ceux qui persévèrent dans les méditations, constamment fermes dans leurs efforts, atteignent l’Extinction » (Dhammapada, §23), c’est-à-dire à la fois ne plus se réincarner dans le cycle du « Samsara », et ne plus être, puisque le monde lui-même est une illusion (le « voile de Maya » dont parlent les hindouistes).

Key word

: la sapience, renoncer à tous les désirs, insensibilité au monde extérieur, extinction, Nirvana contre Samsara.

Key names

: Arjuna, Krishna le Prince chevelu, Prithâ, Maya.

Key works

: la Bhagavad-Gîtâ, II, 54-72. Le Bouddha, Dhammapada, §23.

Patrice Tardieu

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans religion
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens