Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 23:04

Affirmation décisive de Georges Bataille: « L’érotisme est l’un des aspects de la vie intérieure de l’homme ». En effet, il y a erreur du fait que l’objet du désir est toujours recherché au dehors. Or, le désir et donc l’objet du désir provient de l’intériorité. Le choix, par exemple, pour un homme de telle ou telle femme a un fondement insaisissable et non pas telle ou telle qualité objective « qui n’aurait peut-être, si elle ne touchait en nous l’être intérieur, rien qui forçât la préférence ». L’érotisme humain diffère de la sexualité animale par sa « mobilité intérieure, infiniment complexe », au point que l’érotisme est dans la conscience humaine ce qui remet en question l’être même. Il y a, dans l’érotisme, une « perte » volontaire, un déséquilibre dans lequel se met le sujet; il se perd objectivement, il « s’identifie avec l’objet qui se perd »; on peut écrire: « JE [ le sujet philosophique ] me perds ». Key word : l’érotisme remet en question l’être même, déséquilibre. Key name : Georges Bataille. Key works : Patrice Tardieu, Perte d’identité dans la fusion érotique, vertige, excès, paroxysme, Baudrillard, Bataille, Hölderlin, Philo-blog 25/10/2013. Georges Bataille, L’Érotisme. Patrice Tardieu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans érotisme
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens