Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 23:03

Il s’agit maintenant pour Freud d’expliquer comment et pourquoi la fille va se détacher de sa mère et se tourner vers l’homme qu’est son père en éprouvant de l’hostilité et même de la haine vis-à-vis de la mère. Le premier reproche est de ne lui avoir donné que trop peu de lait, signe du manque d’amour de la mère. Elle serait inconsolable de la perte du sein maternel. Une autre cause est la venue d’un nouveau-né, « rival non désiré » qui « la détrône, la spolie, la lèse » et cause une jalousie féroce car « les revendications d’amour de l’enfant sont démesurées, exigent l’exclusivité, ne tolèrent aucun partage ». Il y aurait donc « une ambivalence originaire des investissements d’objet [ d’amour ] », ambivalence que Lacan qualifiera d’ « hainamoration » en relation avec la théorie d’Empédocle dont Freud s’est inspiré: « Les deux principes fondamentaux d’Empédocle, « philia » et « neikos » sont, par le nom comme par la fonction, les équivalents de nos pulsions originaires, « éros » et « destruction » [ Freud n’utilise pas le mot « thanatos »] ». Key word : ambivalence originaire des investissements d’objet d’amour, hainamoration. Key names : Empédocle, Freud, Lacan. Key works : Empédocle, De l’Être ( Péri Phuséôs ). Freud, Analyse finie et infinie, VII; Nouvelles conférences d’introduction à la psychanalyse. Lacan, Encore, Séminaire XX, édition de l’Association lacanienne internationale, leçon IX, p.145; édition du Seuil ( grand format ), p.84, leçon VIII. Patrice Tardieu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans érotisme
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens