Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 21:23

Incarnation, kénose, humiliation, abaissement, Jésus et la vidure du Tout Autre, viduité, isolement.

L’incarnation peut sembler « invraisemblable ». Comment, Dieu, le Tout Autre, peut-il sincarner dans lhistoire et sous la forme humaine ? Cela dépasse lentendement. Comme le dit Hegel dans ses Écrits Théologiques de jeunesse, les contemporains « ne virent en Jésus que lhomme, le Nazaréen, le fils de charpentier dont les frères et la famille vivaient parmi eux ».Deuxième difficulté : à peine a-t-il confié à Pierre de bâtir son Église , quil annonce quil va être mis à mort et Pierre ne peut le croire. Cest tout le problème de la kénose, de labaissement, de subir la punition des esclaves : la croix. Paul écrit : « Jésus possédait la condition divine, mais il na point pourchassé légalité avec Dieu. Au contraire, il sest dépouillé [ « kénose »: « sest vidé » ] lui-même, il a pris la condition desclave, il est devenu semblable aux hommes; il sest incarné dans la condition humaine; il sest humilié lui-même, obéissant jusquà la mort, même jusquà la mort de la croix » ( Épître aux Philippiens, 2, 7-8 ). Ce moment stupéfiant du christianisme est précisément celui qui donne la clef de la philosophie hégélienne : lincarnation qui unit luniversel, lAutre, et, le singulier, le particulier, dans le semblable et la différence.

Key word

: le Tout Autre dans lhistoire sous forme humaine, lentendement, lhomme-Jésus, kénose, abaissement, la punition des esclaves, condition divine, humaine, desclave, la mort sur la croix, lincarnation comme union de luniversel et du particulier. N.B.: je prends « viduité » dans son sens étymologique de « vide », latin « viduus », veuf, vide.

Key names

:Hegel; Jésus, Pierre, Paul.

Key works

: lEsprit du Christianisme ( Hegel ), Épître aux Philippiens, 2, 7-8 ( Paul ), Matthieu, 16, 18-22.

Lîle de notre nostalgie ( 2.4.b ).

Patrice Tardieu

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans religion
commenter cet article

commentaires

Jeanne R. 05/06/2012 13:59


Très cher Patrice Tardieu,
Par la Kénose, le Dieu de la Toute-puissance se fait homme, cet état ainsi présenté peut être vécu comme un abaissement, mais aussi comme un aboutissement qui équivaudrait à un absolu, lequel
doit rester le mystère même de la réincarnation, et ce, dans une visée glorieuse.
A vous lire,
Jeanne

Patrice TARDIEU 05/06/2012 23:25



Très chère Jeanne,


c'est effectivement le point de vue chrétien.



Saint-Songe 26/05/2012 23:14


Car, à supposer l' "absence de dieu", par le "vide de soi", qu'est-ce que notre corps, et pourquoi en avoir un , fonction sexuelle ôtée ou mise de côté ?... Nous pensons à quoi, faire quoi , ici
bas , kénose aidant, se vidant de tout ?... Bon supplément de réflexion...

Patrice TARDIEU 02/06/2012 22:46



Cette kénose pose bien des problèmes...



Saint-Songe 26/05/2012 09:36


L' Arbre de l'Omniscience :


KENOSE, nous dedans le monde sans Dieu "se vider de soi" (quête de sens) ...

Patrice TARDIEU 26/05/2012 23:09



Réflexion intéressante.



Articles Récents

Liens