Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 22:33

Différence sexuelle, condition humaine, ni figue ni raisin, paradoxe de Saint Paul, épître contre épître.

Nous avons vu qu’Eckhart est un disciple de Platon et de Plotin, mais aussi d’Augustin lorsqu’il cherche à expliquer de façon surprenante le très intriguant pluriel de la formule « Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance ». Voici son explication: « ni toi le Père, ni toi le Fils, ni toi le Saint-Esprit, mais Nous, dans le conseil de la sainte Trinité, Nous faisons un semblable ». Si j’osais je dirais qu’il préfigure « l’aufhebung » (la « sursomption ») de Hegel où les trois ne font qu’un dans un mouvement dialectique. Notons, au contraire, quelques lignes plus loin que la différence sexuelle comme condition humaine est fortement accentuée dans le texte biblique: Dieu « créa l’homme et la femme » (Genèse, I, 27-28). Certes, Paul dans son Épître aux Galates, 3, 28-29 écrit: « il n’y a ni sperme ( mot grec « arrèn »: « mâle » qui féconde) ni figue ( mot grec « phèlèx »: « femelle ») [ne nous offusquons pas du vocabulaire cru de Paul; son langage l’est souvent cf. le mot « kénose »] car tous vous êtes un en Jésus-Christ ». Mais dans l’Épître aux Éphésiens, il ordonne: « Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur; car le mari est le chef de la femme, comme le Christ est le chef de l’Église qui est son corps ».

Key word

: la Trinité, aufhebung, mouvement dialectique, différence sexuelle comme condition humaine, sperme, figue, mâle, femelle.

Key names

: Eckhart, Platon, Plotin, Augustin, Hegel, Paul.

Key works

: Patrice Tardieu, Platon, Aristote, Sénèque, Paul de Tarse, l’esclavage, le féminin, Philo blog, 24/05/2012. Hegel, l’Esprit du Christianisme, Leçons sur la philosophie de la religion. Augustin, De la Trinité. Ancien Testament, Genèse, I, 26-28. Paul, Épître aux Galates, 3, 28-29; Épître aux Éphésiens, 5, 22-24. Eckhart, Traités et Sermons.

Patrice Tardieu

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans religion
commenter cet article

commentaires

Saint-Songe 20/03/2013 00:14


Oui, je connaissais bien ce passage de l'épître, cela m'a toujours surpris, d'ailleurs, venant du "créateur" du christiannisme, en définitive, puisqu'il a écrit , sans voir le Christ, avant
lesdits évangélistes, ce qui est encore plus surprenant...

Patrice TARDIEU 20/03/2013 23:16



Les premiers écrits chrétiens sont de Paul...



Saint-Songe 19/03/2013 10:51


Il ne faudrait pas qu'une "féministe" à la Benoîte Groult vienne lire la fin de votre billet, là, les foudres s'abatteraient fissa dessus !..

Patrice TARDIEU 19/03/2013 23:25



En effet! c'est l'épître de Paul...



Articles Récents

Liens