Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 19:19

Dieux de l’Olympe créés pour les hommes, seule théodicée suffisante, Nietzsche, Silène, Dionysos.

Nietzsche explique pourquoi les anciens Grecs ont créé leurs dieux. Les humains baignaient-ils dans des jours clairs, lumineux, insouciants? Nullement, Nietzsche nous dit qu’ils connaissaient « les terreurs et les horreurs de l’existence » comme les paroles de Silène, père nourricier de Dionysos, l’affirme avec force: « Misérable race des hommes, enfants du hasard et de la peine![…]Ce bien suprême, sache que tu peux l’atteindre, c’est de n’être pas né [cf. le « mè phunaï » d’Œdipe à Colone], de n’être pas, de n’être rien. Mais le bien qui vient ensuite n’est pas hors de ta portée: c’est de mourir bientôt ». Nietzsche soutient donc que les anciens Grecs n’auraient pu vivre sans interposer « cette éblouissante création de rêve, le monde olympien », tout comme le martyr interpose sa vision extatique du paradis pour supporter les supplices. C’est, dit Nietzsche, « la seule théodicée suffisante ». « La civilisation apollinienne » repose sur cette fondation.

Key word

: les dieux anciens, les hommes dans les horreurs de l’existence, enfants du hasard et de la peine, n’être pas né, mè phunaï, n’être pas, n’être rien, mourir, éblouissante création de rêve, le monde olympien, seule théodicée suffisante, civilisation apollinienne.

Key names

: Nietzsche; Silène, Dionysos, Apollon, Œdipe.

Key works

: Sophocle, Œdipe à Colone, quatrième épisode. Nietzsche, la Naissance de la Tragédie.

Patrice Tardieu

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

Saint-Songe 25/01/2013 19:35


Tiens, c'est plutôt que d'habitude, votre réponse, à moins que je ne rêve ; oui, sûr, c'est pourquoi j'ai écrit plus haut "amateur doué"....

Patrice TARDIEU 26/01/2013 19:32



La musique écrite par Nietzsche est plutôt décevante...



Saint-Songe 25/01/2013 08:47


Sauf que N.. , il s'appuyait sur ces musiciens afin d'évoluer lui-même, en musique, et en philosophie (en écritures doubles, donc)...

Patrice TARDIEU 25/01/2013 19:28



Nietzsche a évolué en philosophie, mais pas en musique (la musique écrite par lui).



Saint-Songe 23/01/2013 23:31


L'idéal n'existe pas ; l'enfer, oui... Tenez : Nietzsche fut ensorcelé par ...Wagner après avoir eu un faible pour la musique de Schumann, puis, les deux oubliés, il s'éprit de l'écriture
musicale de Bizet, rejoignant le sud, par le fait d'être "assourdi" par des migraines syphillitiques, et , dans le sud, il retrouva physiquement Wagner qui y séjourna en même temps, comme de
boucler une boucle d'influence magistrale, puisqu'il fut lui-même un amateur doué en matière musicale, comme vous savez sûrement...  Manfred Meditation vous en dira plus, si vous
l'écoutez...Et toute la tragédie grecques naît d'Apollon et de de Dionysos...Point d'idéal, non, point d'idéal !...

Patrice TARDIEU 24/01/2013 23:08



La sensibilité esthétique peut varier...



Saint-Songe 22/01/2013 23:02


Oui, elle ne voulait pas de relation sexuelle... Donc, la libido de freud a sans doute "analysé" pour l'humanité un pan libidineux qu'on pourrait nommer de nos jours le NO SEX..., les désirs
ainsi se sont transformés jusqu'à ce transfert du non-désir (non désirable / non désiré)... Il se peut !

Patrice TARDIEU 23/01/2013 23:16



Idéal pour les uns, enfer pour les autres...



Saint-Songe 22/01/2013 06:53


C'est davantage la présence de Lou Salomé qui lui rendait cette liberté d'esprit, sans laquelle il eût été plus sombre, Zarathoustra n'ayant probablement pas été écrit, d'ailleurs...

Patrice TARDIEU 22/01/2013 22:50



Peut-être mais Lou Salomé ne voulant qu'une amitié à trois, cela a fait souffrir sans doute Nietzsche...



Articles Récents

Liens