Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 20:13

Cinq significations de « reprise » chez Kierkegaard, séducteur romantique, tourmenté et intellectuel

Il me semble que le mot « reprise » chez Kierkegaard est d’une grande polysémie, j’allais dire « polyphonie » car le texte présente cette habileté musicale à faire chanter plusieurs voix sous ce titre de « Gjentagelsen », « La Reprise ». J’y vois au moins cinq significations différentes et même antagonistes.

Mais reprenons d’abord où nous en étions : l’évocation de ce plan du séducteur de donner l’impression à la jeune fille de s’être joué d’elle, d’être un imposteur, de lui être infidèle. En fait notre philosophe se pose des questions sur le sens de l’existence et de la culpabilité : sommes-nous coupable vis-à-vis de nous-même, est-on libre ou non ? Il se débat dans ses contradictions : « Comment serais-je un imposteur parce que j’use d’une imposture pour montrer ma fidélité ? » et les choses se précisent : « Mon amour-passion ne saurait s’exprimer par le mariage. Si je l’épouse, je la brise », c’est le retour à la « réalité » qu’il ne peut endosser ( Kierkegaard est un peu comme Kafka ). Il se compare au personnage biblique de Job; la perte de Régine Olsen est semblable pour lui à la perte de tout par Job car « l’affligé recherche l’affliction ». Mais Job sur qui s’abattent tous les malheurs ne blasphème jamais le nom  Dieu. Cette acceptation du mal lui apportera finalement ce que Kierkegaard qualifie de « reprise ».

Tout comme Pascal distinguait trois ordres incomparables entre eux, n’ayant pas la même visée ni les mêmes répercussions et qui ne se comprennent pas les uns les autres ( l’ordre des puissants, l’ordre des savants, l’ordre des croyants ), Kiekegaard distingue trois sortes de vie symbolisées par un personnage : le stade esthétique ( Don Juan poursuivant le plaisir ), le stade éthique ( Agamemnon, le héros moral de la cité grecque ), le stade religieux ( Abraham et sa foi ). Nous allons les retrouver dans les cinq sens du mot « reprise » chez Kierkegaard d’après moi :

1/Reprise amoureuse du stade esthétique du désir et de la jouissance du temps présent dans l’instant, reprise des relations affectives concrètes.

2/Reprise « en rêve » dans un amour-nostalgie, un amour-souvenir.

3/Reprise du projet de mariage faisant de Kierkegaard un époux selon le stade éthique et les vertus demandées dans cette union jusqu’à la mort des deux conjoints.

4/Reprise de soi-même, retour à soi, comme dans l’expression « se reprendre »; Kierkegaard serait alors « délivré ».

5/Reprise comme celle de Job, dans la foi du stade religieux.

Patrice Tardieu

Key word

: cinq significations du mot « reprise », polysémie, polyphonie, plan du séducteur, imposteur, infidèle, sens de la vie, culpabilité, liberté, contradictions, amour-passion contre mariage, l’affligé recherche l’affliction, acceptation du mal, trois ordres non-comparables, trois sortes de vie, stade esthétique, stade éthique, stade religieux, reprise en rêve, amour-nostalgie, amour-souvenir, reprise du projet de mariage, reprise de soi-même, retour à soi, reprise dans la foi.

Key names

: Kierkegaard, Kafka, Job, Régine Olsen, Pascal, Don Juan, Agamemnon, Abraham.

Key works : La Reprise

( Kierkegaard ), Journal Intime ( Franz Kafka ), Pensées [793, éd. Brunschvicg] ( Pascal ), le livre de Job ( Ancien Testament ).

Key word ( danois

) : Gjentagelsen.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans séduction
commenter cet article

commentaires

Jeanne R. 21/11/2011 22:41


Cher Patrice Tardieu,
« Mon amour-passion ne saurait s’exprimer par le mariage. Si je l’épouse, je la brise », c’est le retour à la "réalité" :
Tout à fait d'accord, pour que l'amour-passion demeure il faut le laisser languir et non l'assouvir, surtout pas le réduire ou l'étouffer en l'enfermant dans un contrat quelconque. L'amour a
besoin de soupirer, sinon il en perd son essence première et va muter...
Kierkegaard est effectivement très romantique, c'est le moins que l'on puisse dire.
A vous lire,
Jeanne

Patrice TARDIEU 23/11/2011 23:39



Cère Jeanne,


je vois que vous avez bien compris la pensée de Kierkegaard.



Articles Récents

Liens