Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 22:44

Nous allons nous pencher sur des éléments de la vie amoureuse d’abord à partir d’un article de Freud. Il cherche à expliquer pourquoi certains hommes « à forte constitution libidinale » sont atteints de ce « trouble étrange », alors qu’il n’y a aucune déficience organique, de ne pouvoir faire l’amour, avec pourtant une forte envie de le faire, si bien qu’ils viennent consulter Freud lui-même ! Le premier pas vers l’explication s’effectue lorsqu’ils comprennent que cette « défaillance » ( du verbe allemand « versagen », « refuser le service » ) n’arrive qu’avec certaines femmes et pas d’autres. En quelque sorte les organes sexuels refusent ce service seulement avec quelques unes, pourtant aussi jolies, aussi belles. Il y a une « inhibition de la puissance virile » [ alors que la femme peut toujours feindre ! ] en apparence inexplicable [ mais visible ! ], comme un frein intérieur, une réticence involontaire, une « contre-volonté » interne qui bloque l’action amoureuse. Sans doute cela vient, dit Freud, « d’une particularité de l’objet [ toujours au sens philosophique de « personne là devant » ] sexuel », mais laquelle ? D’autant plus que cette faiblesse érotique peut se reproduire avec la même femme. L’homme ressent en lui le retour de cette « représentation angoissante perturbatrice ». Key word : éléments de la vie amoureuse, trouble étrange, inhibition. Key name : Freud. Key work : Freud, Contributions à la psychologie de la vie amoureuse. Patrice Tardieu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans sexologie
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens