Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 10:49

Le chemin vers la servitude, omnipotence du pouvoir social, la société future de Fourier.

Je reprends l’argumentation de Tocqueville : « l’égalité produit deux tendances : l’une mène directement les hommes à l’indépendance et peut les pousser tout à coup jusqu’à l’anarchie [ c’est ce que nous avons vu avec Proudhon, père de l’anarchisme ], l’autre les conduit par un chemin plus long, plus secret, mais plus sûr, vers la servitude ». Nous voyons donc que pour Tocqueville il y a deux écueils : l’anarchie ou la servitude. Ceci s’oppose immédiatement à l’esprit jadis de l’aristocratie qui a l’idée spontanée de pouvoirs différenciés par la naissance, les lumières ou la richesse et qui permettent de commander. Dans les siècles démocratiques au contraire vint tout de suite à l’esprit l’idée d’un pouvoir unique et central qui dirigeât tout le monde, une philosophie sans complication et une religion facile à endosser, les citoyens devant être eux-mêmes sur un seul modèle dans une législation uniforme. La même règle est applicable à tous. D’où l’horreur des moindres différences et privilèges, totalement opposée à l’esprit aristocratique qui ne peut même pas concevoir une telle uniformité. « Il ne la conçoit pas ou la rejette » écrit Tocqueville. Ici il introduit un concept qui aura beaucoup de retentissement : « A mesure que les conditions s’égalisent chez un peuple, les individus paraissent plus petits et la société semble plus grande, ou plutôt chaque citoyen, devenu semblable à tous les autres, se perd dans la foule ». On retrouvera ce concept dans les années 1950 avec « the Lonely Crowd » ( « la foule solitaire ») de David Riesman. Ainsi les privilèges de la société s’affirment ; elle est tout, l’individu n’est rien. Le citoyen est infantilisé, pris par la main, et chose très grave, l’État a « le droit de tout faire ». En effet, il s’agit « d’appliquer uniformément la même loi à toutes les parties d’un même État et à tous les hommes qui l’habitent ». Et même en Europe, « la notion de puissance intermédiaire s’obscurcit et s’efface ». D’où « l’idée d’un Droit tout puissant et pour ainsi dire unique de la société ». Conséquence : les conditions deviennent plus égales et les hommes plus semblables, « ce qui hâte cette égalisation ». On le voit en France : on critique le gouvernement mais on pense que « le gouvernement doit sans cesse agir et mettre la main à tout », si bien que « l’unité, l’ubiquité [ fait d’être partout ], l’omnipotence du pouvoir social, l’uniformité de ses règles » caractérisent tous les systèmes politiques maintenant. Et remarque intéressante de Tocqueville : « on les retrouve au fond des plus bizarres utopies. L’esprit humain poursuit encore ces images quand il rêve ». A qui fait-il allusion ? Je pense qu’il veut parler de Charles Fourier et de ses phalanstères sociaux, phalanges de travailleurs vivant en communauté, selon des combinaisons délirantes inventées par Fourier qui règlent les destinées, considéré comme un théoricien socialiste, d’autant plus que Marx prend sa défense dans L’Idéologie allemande .

Le raisonnement de Fourier est basé sur « l’analogie des quatre mouvements matériel, organique, animal et social ou analogie des modifications de la matière avec la théorie mathématique des passions de l’homme et des animaux » ( Théorie des 4 Mouvements, publiée en 1808 ). On voit l’audace de ces comparaisons très imaginatives où il y a « unité du système de mouvement pour le monde matériel et spirituel » ! Pour Fourier il s’agit d’établir « une phalange de sectes », de préférer la campagne à la ville et de créer une « association agricole ». Mais comment modifier « mathématiquement » la marche des passions d’un homme ? Voici l’exemple que donne Fourier : « si un homme sans fortune hait le mariage, et qu’on lui offre une femme dotée de cent mille livres de rente, il consentira avec joie à former ce lien, qui lui répugnait la veille » ! Fourier développe aussi ce qu’il appelle « l’ordre sociétaire » minutieusement organisé, y compris celui des enfants et des femmes, et aussi pour les tâches les plus dégoûtantes : «  les Chenapans sont affectés aux fonctions immondes ; les Sacripants, aux fonctions dangereuses. […] Les Garnements participent de l’un et de l’autre genre. Les hordes féminines servent la triperie dans les boucheries, elles remplissent les fonctions répugnantes dans les cuisines, appartements et buanderies » ( Traité de l’association domestique et agricole [ 1822 ], réédité sous le titre L’Unité Universelle ).Voilà minutieusement décrite la société idéale future !

Key Works : Le Droit au milieu de la force renversé par les sauvageons, mouvement historique chaotique, Tocqueville, Philo blog 7 octobre 2016 ; Les indiens farouches des États -Unis qui ont reçu à la fois l’oppression et les lumières occidentales, Tocqueville, Philo blog 15 octobre 2016 ; Le problème des noirs aux États -Unis, l’aller et le retour en Afrique, le Liberia, Tocqueville, Philo blog 29 octobre 2016 ; Les cent fleurs, le grand bond en avant, la révolution culturelle, Mai 1968 en Chine, Philo blog 13 novembre 2016 ; Dictature tropicale, pouvoir, richesse, concentration de la puissance politique, économique et militaire, Philo blog 1 décembre 2016 ; Que faut-il pour devenir Président des États -Unis ? La démocratie parvenue à ses limites, Philo blog 22 décembre 2016 ; L’utile, le pragmatisme américain et la French Theory de Derrida, Philo blog 1 janvier 2017 ;  Le New Deal de Donald Trump et celui de Roosevelt. Le mur fiscal à construire, Philo blog du 23 janvier 2017 ; Le grand mur de Trump et la muraille de Chine, l’art et la manière. Machiavel et Thomas More, Philo blog 2 février 2017; Dangers, Démagogie, Démocratie, comment flatter le peuple, le grand nombre, accroître sa popularité, Philo blog 16 février 2017 ; La dialectique des Présidents des États -Unis, Obama et Trump. Hegel, Philo blog 3 mars 2017 ; Le dogme de la démocratie et la banalité du mal de l’homme ordinaire, incivilités et désobéissance, Philo blog 9 mars 2017 ; Omnipotence de la majorité, pouvoir du peuple, tyrannie, liberté de faire ce que l’on veut ou pas, Philo blog 18 mars 2017 ; La vie rêvée par Pierre-Joseph Proudhon, père de l’anarchisme. Qu’est-ce que la propriété ? Aristote, Philo blog 11 avril 2017. 

Patrice Tardieu. 

 
 
                
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
      
 
 
           
 
 
 
 
 
                
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
      
 
 
           
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
                
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
      
 
 
           
 
 
 
   
 
 
           
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans civilisations
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens