Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

31 juillet 2016 7 31 /07 /juillet /2016 11:12

Saint Jacques Hamel de Saint-Etienne-du-Rouvray, égorgé à genoux dans son église par des terroristes.
C’est ainsi que désormais l’on devrait appeler cet « agneau de Dieu » que deux jeunes gens de dix- neuf ans, à coups de couteaux, l'ont assassiné le mardi 26 juillet 2016, lui coupant la gorge, et criant en sortant leur croyance que « Dieu est Grand » ( « Allah Akbar » ) ! L’un disait son allégeance à ses proches et copains, l’autre la taisait; tous deux ont voulu gagner la Syrie pour y combattre en passant par la Turquie, l’un avec la carte d’identité de son frère puis de son cousin, l’autre a été refoulé. Tous deux avaient une fiche S ( Surveillance ) mais en ce qui concerne le deuxième, la fiche était sans photo, et il y avait eu un avis de recherche à partir d’une photo de lui, sans son nom ! Le premier avait posté sur internet le message suivant reçu par deux cents réseaux sociaux : « Tu prends un couteau, tu vas dans une église, tu fais un carnage », on ne peut pas être plus explicite ! Les deux compères rentre dans ce lieu saint à 9 h.25, le bracelet électronique du premier devrait lancer l’alarme puisqu’il n’a l’autorisation de sortie qu’entre 9 h.30 et 12 h.30 ! Rien ne se déclenche ! L’église est quasi déserte : il y a le prêtre, deux Sœurs et deux fidèles ; elle est située rue Gambetta qui est parallèle au Boulevard Lénine [ créateur du Goulag ! ]. L’hommage au prêtre tué avec préméditation se fera dans le grand parc Youri Gagarine, héros de l’Union Soviétique ( on voit l’orientation politique de cette ville ) ! Une des Sœurs réussit à s’échapper, arrête une voiture et prévient ainsi du meurtre atroce. Un des fidèles est grièvement blessé. Les deux meurtriers sont finalement abattus en sortant de l’église. Le pape François déclare « qu’il y a guerre, cependant il n’y a pas guerre religieuse ». Que lui faut-il ? Il est vrai qu’il est surtout préoccupé par les Journées Mondiales de la Jeunesse ( JMJ ) en Pologne, à Cracovie, où celle-ci est invitée à « danser et faire du bruit », oubliant le vieux prêtre de soixante six ans martyrisé pendant l’eucharistie ( action de grâce qui commémore Jésus : « Ceci est mon corps, ceci est mon sang » ).
J’ai écouté des émissions assez hallucinantes sur les chrétiens face au terrorisme : après l’égorgement du prêtre catholique dans son église par la racaille pratiquant le terrorisme en France, il faut surtout pardonner, n’avoir aucune réaction négative, pratiquer un dialogue bienveillant et fraternel avec les terroristes, pardonner l’impardonnable à des gens qui ne demandaient pas le pardon et surtout ne pas lire le Coran, c’est trop compliqué ! Accepter que la femme doit être voilée, qu’elle doit rester à la maison ( Coran, Sourate XXXIII, 13, « Restez dans vos demeures ; et ne vous exhibez pas à la manière des femmes avant l’Islam » ) et qu’on ne puisse lui serrer la main car c’est un être impur, et qu’il faut corriger ( Coran, Sourate « An-Nisa‘», sur « les femmes », IV, verset 3 « épousez deux, trois ou quatre femmes » ; verset 34 « les hommes ont autorité sur les femmes, frappez-les »; verset 43, après avoir fait ses besoins ou touché une femme « lavez-vous » ). Conclusion : ces jeunes tueurs sont nos « frères » [ nos « grands frères » ]. Il faut développer le vivre ensemble, financer nous-même la construction des mosquées [ et interdire à tout autre de mettre la main à la poche ] et rémunérer les imams qui, n’en doutons pas, seront bienveillants envers les autres religions ( on perdra la référence au Coran : « Maudis- les » [ en ce qui concerne les juifs ], imprécation répétée trois fois de suite) ; ainsi qu’envisager les cents coups de fouet en public comme punition pour les récalcitrants et celles et ceux qui ont commis le péché de fornication cf. Coran, Sourate XXIV, « An-Nûr », « La Lumière », « Fustigez la fornicatrice et le fornicateur de cent coups de fouet administrés à chacun d’eux […] et qu’un groupe de croyants assiste à leur punition ( verset 2 ). [ La fornication est une relation sexuelle en dehors du mariage ; mais celle-ci est permise avec une esclave, une prise de guerre, vierge ou mariée avant ( Coran, Sourate IV, 24 ). Rappelons que la prière quotidienne qui est le tout début du Coran, Sourate I, « L’ouverture », se termine par les mots suivants : « Ceux qui ont mérité la colère de Dieu [ les juifs ] et ceux qui se sont égarés [ les chrétiens ] ».
Le Cheik Si Boubakeur Hamza a donné une remarquable traduction commentée du Coran en deux volumes, mais il existe de très nombreuses traductions en français, en livre de poche, y compris une libanaise ( éditions Al-Burâq‘,référence au Voyage nocturne, l’Isrâ‘,de Mohamed jusqu’à Jérusalem sur une créature à tête de femme et au corps moitié mule, moitié cheval, Al-Burâq‘ très rapide [ Coran, XVII, I ] qui va le transporter de La Mecque à Jérusalem ). Dalil Boubakeur est son fils et est devenu à son tour le Recteur de la grande mosquée de Paris, Directeur du Conseil Français du Culte Musulman ( CFCM ). Je l’ai entendu, à la suite des événements terribles de Saint-Etienne-du-Rouvray, sur le parvis de l’Élysée, parler de la tolérance de l’Islam. Mais je ferais remarquer que c’est lui qui a intenté un procès à Charlie Hebdo, qu’il a perdu, à propos des caricatures de Mahomet reproduites du quotidien danois Jyllands- Posten, qui, à l’époque, était dirigé par Philippe Val. Je ferais remarquer également que Charlie Hebdo s’appelait avant Hara-Kiri et publiait à chaque numéro des caricatures très violemment anti-chrétiennes sans que ses satiristes ne se fassent assassiner.
Key Works : La promenade sanglante d’un camion blanc visant sadiquement la foule le 14 juillet 2016 à Nice, Philo blog 19 juillet 2016.
Attentats suicides, prise d’otages, bombes humaines, pirates de l’air, imagination perverse, Philo blog 24 avril 2016.
Peut-on associer violence et sacré, religion et sagesse, ferveur et exaltation, dogme et fanatisme ? Philo blog 15 mars 2015.













Partager cet article

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans politique et religion
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens