Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

19 février 2015 4 19 /02 /février /2015 23:45

Aragon, chantre des Organes de répression, Alexandre Soljenitsyne poète et écrivain.
La grande différence entre Aragon et Soljenitsyne est qu’Aragon a chanté le Guépéou, la police politique qui envoyait dans les camps, et le Goulag, « rééducation de l’homme par l’homme », et que Soljenitsyne séjourna de 1945 à 1953 dans « L’Archipel du Goulag » : « L’Archipel est une terre sans écriture, et la tradition orale s’interrompt avec la mort des habitants. Seuls quelques embruns épars vous atteignent parfois, éclairés par la lumière réfléchie de la lune, à peine perceptibles » ( tome 1, p. 329 ) et qu’il fut expulsé d’URSS en 1974, à cause de cet ouvrage à peine commencé.
Je sais gré à Georges Nivat de nous avoir présenté cet écrivain et poète qui a risqué sa vie en publiant d’abord les poèmes qu’il avait retenus par cœur, et tenté de rendre compte de toutes ces vies perdues ( entre 30 et 80 millions d’individus ! ), depuis Lénine, créateur du Goulag, jusqu’à l’écroulement de l’URSS en 1991. Soljenitsyne reviendra dans son pays en 1994. Merci aux Nouveaux Chemins de la Connaissance de France Culture, ce jeudi 19 février 2015, de faire resurgir cette magnifique et singulière personne.
Key Word : le Goulag, camps. Key Names : Aragon, Soljenitsyne. Key Works : Aragon, [ poème à la gloire du Guépéou, et ,apologie du Goulag ]. Soljenitsyne, L’Archipel du Goulag ( 3 tomes, éditions du Seuil, 1974 - 1976 ) ; Le Chêne et le Veau ; Lettres aux dirigeants de l’Union Soviétique.
Patrice Tardieu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrice TARDIEU - dans exil
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens